Vous êtes-vous déjà aventurés à lire la composition analytique de vos croquettes (enfin, celles de votre chat) ? Écrites en tout petit, données peu lisibles et compréhensibles, vocabulaire nébuleux, à quoi correspondent donc tous ces termes ? Laissez-nous vous éclairer à travers une nouvelle série “Alimentation” sous forme de glossaire  !

Suite et fin de notre focus sur les protéines dans l’alimentation d’un chat ! (et si vous avez manqué le premier épisode, c’est par ici)

Les protéines dans les aliments pour chats

Dans le cas des croquettes et nourritures humides, les protéines animales doivent être présentes en quantité mais surtout en qualité. Rappelons qu’elles sont qualitativement plus intéressantes pour un chat, mais attention à bien nuancer :

  • il y a celles qui proviennent du muscle d’un animal (viande pure), généralement issues du bœuf, des volailles, du poisson, sans oublier les œufs.
  • il y a celles présentées en tant que “sous-produit animaux” (abats, peau, viscères, etc.), qui sont les morceaux non utilisés, dans l’industrie alimentaire humaine, et donc revalorisées dans la composition des aliments pour animaux de compagnie. Comestibles, elles peuvent être intéressantes sur l’apport en certains minéraux (le sang est riche en fer par exemple).
  • et enfin les protéines présentées sous le terme de “farine animale”. Il s’agit d’une farine issue du broyage de sous-produits non nobles (incluant os, sabots, graisse etc.). 

Les protéines issues des sous-produits et des farines ne sont pas d’une grande qualité nutritive et leur assimilation dans l’organisme du chat est plutôt médiocre.

Choisir une bonne alimentation protéique pour son chat

Il suffit de lire attentivement les étiquettes des ingrédients et celle très importantes de la composition analytique. Cette dernière n’est pas la plus attractive à lire et décrypter, mais quelle importance !

Des croquettes de qualité doivent clairement indiquer un taux de protéine compris entre 30% et 50%. Une bonne pâtée comprend entre 10 et 15% de protéine (incluant la teneur en eau).

Un bon indicateur est de s’assurer que les protéines apparaissent en premier sur la liste des composants analytiques des croquettes ET dans la liste des ingrédients.

Les gammes d’aliments

Les aliments “standards” ou bas de gamme doivent vous mettre la puce à l’oreille sur la qualité des protéines. Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’acquérir des croquettes “Premium” ou dans le meilleur des cas, des “Super Premium”. C’est le budget qui fera le choix. Gardez bien en tête qu’une alimentation de qualité est certes un budget, mais que vous économiserez sur le long terme sur la santé du chat.

Toutefois, de plus en plus de comparateurs peuvent vous aiguiller sur le choix d’un produit de qualité, en indiquant son rapport qualité/prix, comme les sites unegamelleautop.fr, ou bien  l’application Kibbs.

L’excellent comparateur mes-croquettes.com permet de trier croquettes ET pâtées en fonction du taux de protéine ou de glucides, mais aussi d’analyser l’alimentation actuelle de votre chat.

Quelle dose de protéines par jour pour mon chat ?

Tout dépend de nombreux facteurs ! Âge, activité physique, race, état de santé font varier le taux de protéines nécessaires par jour d’un chat.

On admet que pour un chat adulte, non stérilisé, ayant une activité normale, il faut compter 4 à 8g de protéines par kilo de masse corporelle du chat, étalés sur 24 heures.
Un chat stérilisé nécessiterait entre 5 à 6g de protéines par kilo par jour. Un chat stérilisé de 5kg aurait théoriquement besoin de 25g minimum de protéine par jour.

Toutefois, il faut exclure un dosage d’aliments « maison ». Seul le vétérinaire pourra calculer préciser le taux de protéine nécessaire pour votre chat et vous accompagner sur le choix d’un aliment.

Pour conclure

Les protéines sont vitales pour chat, surtout si d’origine animale. Des protéines de muscle en forte quantité, de qualité dans les morceaux, permettront à votre chat de maintenir ses fonctions vitales stables et surtout d’optimiser sa santé. On opte pour des aliments haut de gamme dans leur composition et on porte attention au contenu des étiquettes !